À Colmar, le retable mis en caisse

photo-dna-michel-kurst

L’opération de transfert du retable d’Issenheim a démarré ce matin, avec le démontage des deux panneaux de Saint-Sébastien et Saint-Antoine.

Ces deux panneaux extérieurs qui encadrent le panneau de la Crucifixion ont été décrochés, puis inspectés, emballés et mis en caisse, avec succès, par une société spécialisée (Artrans), sous l’œil vigilant de la conservatrice en chef du musée Pantxika de Paepe et de deux restaurateurs.

Au courant de cette semaine, le panneau de Crucifixion subira le même sort, puis les trois panneaux seront transportés et remontés dans l’église des Dominicains, nouveau lieu d’accueil du retable durant l’important chantier que va subir la toiture de la chapelle du musée jusqu’au printemps 2015.

La semaine prochaine sera consacrée au transfert des panneaux du Concert des Anges et de la Nativité et la troisième semaine aux statues et sculptures de Nicolas de Haguenau.

L’église des Dominicains ouvrira ses portes au public le 11 novembre.

source DNA



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


8 + = 16

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>